Influenza aviaire : le retour ?

Publié le 14 décembre 2023

download
print

Depuis le 5 décembre dernier, la France, par arrêté ministériel, a placé la totalité de son territoire en niveau de risque « élevé » pour l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).
Ce relèvement du seuil de risque fait suite à la détection d’un premier foyer cet automne dans un élevage de dindes dans le Morbihan et à des infections d’oiseaux sauvages en Europe du Nord migrant vers l’Afrique du Nord.
Par ailleurs, le Ministère de l’Agriculture poursuit en janvier 2024 le déploiement des dispositifs d’indemnisation pour les éleveurs.

Risque élevé : les conséquences pour les éleveurs

Mise en oeuvre d’un dispositif d’indemnisation pour les éleveurs

Comme lors des épisodes précédents d’influenza aviaire en 2021 et en 2022, le Ministère de l’Agriculture a mis en place cette année un dispositif d’indemnisation des éleveurs : celui-ci doit compenser, en partie, les pertes économiques subies par les éleveurs dans les zones réglementées. Pour rappel, la détection d’un foyer en élevage entraine la mise en place d’une zone réglementée dans un rayon minimal de 10 km autour de l’élevage contaminé.
D’après FranceAgriMer, ce sont 32 communes en Mayenne et 61 en Sarthe qui ont été placées en zone réglementée durant l’épisode IAHP 2022/2023.

L’été dernier, le Ministère a versé aux éleveurs éligibles en zone réglementée, et ayant déposé une demande, une avance d’aide correspondant à 50 % de la perte estimée de marge brute.

Déploiement en janvier du dispositif de solde pour les éleveurs

Le solde sera versé après que l’éleveur éligible ait déposé une nouvelle demande en janvier 2024, selon les mêmes modalités que pour les précédents dispositifs. Une fiche de calcul de la perte de marge brute, attestée par votre comptable, sera donc à fournir.

Les taux d’indemnisation de la perte de marge brute seront de :

  • 90 % pendant la période de restrictions sanitaires, c’est-à-dire les jours où l’élevage s’est trouvé en zone réglementée selon l’arrêté préfectoral déparemental;
  • 50 % pour la période suivant la levée des restrictions sanitaires, le temps de remettre en place un lot de volailles.

Ces taux d’indemnisation sont en recul par rapport aux précédents dispositifs (où ils atteignaient 100 %).

Pour les éleveurs ayant reçu une avance d’aide, une demande de solde devra obligatoirement être déposée.
Pour les éleveurs n’ayant pas bénéficié de l’avance, il sera toujours possible de déposer une demande en janvier prochain.

Des questions, un conseil ?

N’hésitez pas à prendre contact avec votre comptable ou votre conseiller Cerfrance Mayenne – Sarthe lorsque le dispositif de demande de solde en janvier sera ouvert.

✏️Pierre Chambard – Chargé des études économiques chez Cerfrance Mayenne – Sarthe

Nos  derniers articles

Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseils en fiscalité, location meublée touristique, réforme reportée
Artisans / Commerçants / PME
2 mins de lecture

Loueurs de meublés de tourisme : réforme suspendue

L’administration fiscale vient de publier une instruction qui suspend la réforme fiscale des locations meublées de tourisme inscrite dans la […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en fiscalité agricole, ouverture campagne remboursement TIC 2024
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Ouverture de la campagne de remboursement de la Taxe Intérieure de Consommation 2024

Les exploitants agricoles, mais également les entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers, ont droit à un remboursement partiel de la […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en agriculture, influenza aviaire ouverture du dispositif d'aide 2022-2023
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Influenza aviaire : dispositif d’aide pour les éleveurs

Le Ministère de l’Agriculture a ouvert le 29 janvier 2024 le dispositif de demande d’aide Influenza Aviaire (encore appelé Solde […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, nouvelle obligation refus proposition CDI
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Refus d’une proposition de CDI : nouvelle procédure à respecter

Une nouvelle obligation s’impose à l’employeur : à compter du 1er janvier 2024, si un salarié refuse une proposition de […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, exonération plus-values pour entreprises agricoles
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Exonération des plus-values professionnelles pour les entreprises exerçant une activité agricole

L’article 94 de la Loi de Finances 2024, publié le 29 décembre 2023, confirme le relèvement des seuils d’exonération sur […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, quels changements en 2024 pour les particuliers
Particuliers
2 mins de lecture

Quels changements au 1er janvier 2024 en tant que particulier ?

Plusieurs évolutions impactant notre quotidien voient le jour en 2024 suite à l’adoption définitive de la loi de finances, publiée […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, nouveaux dispositifs de la loi partage de la valeur 2024
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Nouveaux dispositifs de la loi partage de la valeur

La loi partage de la valeur qui a été publiée au Journal Officiel du 30 novembre 2023, prévoit de simplifier […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, zoom sur la loi de finances 2024 pour les entreprises
Artisans / Commerçants / PME
5 mins de lecture

Zoom sur la Loi de finances 2024 : les principales mesures pour les entreprises

Adoption définitive de la loi de finances pour 2024, publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2023. Comme chaque année, […]

En savoir plus
cerfrance mayenne-sarthe, conseil en agriculture, aide bovine 2024
Agriculteurs / Filière équine
6 mins de lecture

Aide bovine : Ouverture de la campagne 2024

Depuis le 1er janvier 2024, la télédéclaration de l’aide bovine est ouverte et ce jusqu’au 15 mai 2024 inclus.Si vous […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseil en droit social, Mise à jour du DUERP : quels changements attendus en 2024 ?
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Mise à jour du DUERP : quels changements attendus en 2024 ?

En tant qu’employeur vous devez engager une démarche d’évaluation des risques en réalisant votre DUERP. Cette démarche s’inscrit dans le […]

En savoir plus
IMAGE MINIATURE CERFRANCE 53 72 Groupe De Salarié Heureux
Agriculteurs / Filière équine
11 mins de lecture

Optimisation salariale : un atout pour votre entreprise !

L’optimisation salariale est une stratégie qui consiste à augmenter le bénéfice pour vos salariés tout en minimisant les coûts pour votre […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseil en agriculture, Prairies permanentes : la région Pays de Loire passe en régime d’interdiction de conversion
Agriculteurs / Filière équine
5 mins de lecture

Prairies permanentes : la région Pays de la Loire passe en régime d’interdiction de conversion

La Politique Agricole Commune (PAC) vise à protéger les prairies permanentes (1) et la France est tenue de maintenir ces […]

En savoir plus
Voir tous nos articles

Les  derniers avis de nos followers

Réactivité compétences suivi des dossiers.

Lewellyn Argain

Entreprise de très bon conseil, que ce soit juridique ou comptabilité.

Amélie Tek

Inscrivez-vous à notre Newsletter et restez informé !