Influenza aviaire : le retour ?

Publié le 14 décembre 2023

download
print

Depuis le 5 décembre dernier, la France, par arrêté ministériel, a placé la totalité de son territoire en niveau de risque « élevé » pour l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).
Ce relèvement du seuil de risque fait suite à la détection d’un premier foyer cet automne dans un élevage de dindes dans le Morbihan et à des infections d’oiseaux sauvages en Europe du Nord migrant vers l’Afrique du Nord.
Par ailleurs, le Ministère de l’Agriculture poursuit en janvier 2024 le déploiement des dispositifs d’indemnisation pour les éleveurs.

Risque élevé : les conséquences pour les éleveurs

Mise en oeuvre d’un dispositif d’indemnisation pour les éleveurs

Comme lors des épisodes précédents d’influenza aviaire en 2021 et en 2022, le Ministère de l’Agriculture a mis en place cette année un dispositif d’indemnisation des éleveurs : celui-ci doit compenser, en partie, les pertes économiques subies par les éleveurs dans les zones réglementées. Pour rappel, la détection d’un foyer en élevage entraine la mise en place d’une zone réglementée dans un rayon minimal de 10 km autour de l’élevage contaminé.
D’après FranceAgriMer, ce sont 32 communes en Mayenne et 61 en Sarthe qui ont été placées en zone réglementée durant l’épisode IAHP 2022/2023.

L’été dernier, le Ministère a versé aux éleveurs éligibles en zone réglementée, et ayant déposé une demande, une avance d’aide correspondant à 50 % de la perte estimée de marge brute.

Déploiement en janvier du dispositif de solde pour les éleveurs

Le solde sera versé après que l’éleveur éligible ait déposé une nouvelle demande en janvier 2024, selon les mêmes modalités que pour les précédents dispositifs. Une fiche de calcul de la perte de marge brute, attestée par votre comptable, sera donc à fournir.

Les taux d’indemnisation de la perte de marge brute seront de :

  • 90 % pendant la période de restrictions sanitaires, c’est-à-dire les jours où l’élevage s’est trouvé en zone réglementée selon l’arrêté préfectoral déparemental;
  • 50 % pour la période suivant la levée des restrictions sanitaires, le temps de remettre en place un lot de volailles.

Ces taux d’indemnisation sont en recul par rapport aux précédents dispositifs (où ils atteignaient 100 %).

Pour les éleveurs ayant reçu une avance d’aide, une demande de solde devra obligatoirement être déposée.
Pour les éleveurs n’ayant pas bénéficié de l’avance, il sera toujours possible de déposer une demande en janvier prochain.

Des questions, un conseil ?

N’hésitez pas à prendre contact avec votre comptable ou votre conseiller Cerfrance Mayenne – Sarthe lorsque le dispositif de demande de solde en janvier sera ouvert.

✏️Pierre Chambard – Chargé des études économiques chez Cerfrance Mayenne – Sarthe

Nos  derniers articles

Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social et paie, La fin de l'aide au recrutement des contrats de professionnalisation
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Fin de l’aide au recrutement des contrats de professionnalisation

Afin de réaliser des économies, le Ministère du Travail a supprimé l’aide de 6 000 € maximum accordée aux employeurs […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne -Sarthe, conseil en agriculture, comment réduire l'empreinte carbone de votre exploitation agricole
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Comment réduire l’empreinte carbone de votre exploitation agricole ?

Vous êtes agriculteur et vous souhaitez réduire l’empreinte carbone de votre exploitation ? Pour y parvenir, différents paramètres sont à prendre […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social et paie, congés payés et arrêts de travail : nouvelle loi
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Congés payés et arrêts de travail : nouvelle loi publiée !

Désormais, chaque arrêt de travail, qu’il soit d’origine professionnelle ou non professionnelle, ouvre droit à l’acquisition de congés payés pour […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en agriculture, mesure agro-environnementale pour le maintien des systèmes herbagers ouverte sur l’ensemble de la région Pays de la Loire en 2024
Agriculteurs / Filière équine
2 mins de lecture

Une mesure agro-environnementale pour le maintien des systèmes herbagers ouverte sur l’ensemble de la région Pays de la Loire en 2024

Votre système d’exploitation est principalement basé sur l’herbe et vous souhaitez maintenir ou développer ces surfaces : cette nouvelle mesure […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseil en agriculture,
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Des nouvelles aides pour les exploitations agricoles engagées dans des démarches de transition

Vous avez pour projet d’augmenter l’autonomie protéique de votre élevage ou de réduire votre usage en produits phytosanitaires ? La région […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en transition numérique, sauter le pas vers le zéro papier
Agriculteurs / Filière équine
8 mins de lecture

Sauter le pas vers le zéro papier, pourquoi maintenant ?

Qui parmi nous n’a jamais ouvert un document, rempli un formulaire ou vérifié une facture directement depuis son smartphone, sa […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en fiscalité, pour déclaration revenus 2023
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Déclaration des revenus 2023 : lancement de la campagne

La campagne de déclaration en ligne des revenus pour l’année 2023 est officiellement ouverte depuis le jeudi 11 avril 2024. […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en agriculture, aide exploitations bio en difficulté
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Aide pour les exploitations BIO en difficulté

Le Ministère de l’Agriculture a ouvert le 25 mars dernier un dispositif d’aide pour les exploitations en agriculture biologique qui […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social, heures supplémentaires et contingent annuel
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Heures supplémentaires et contingent annuel : mode d’emploi

Le contingent annuel représente le nombre d’heures supplémentaires (au-delà de 35h par semaine) effectuées par an et par salarié. Le […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, partez en formation, osez service de remplacement agricole
Agriculteurs / Filière équine
2 mins de lecture

Vous partez en formation, osez le service de remplacement agricole

Exercer votre métier dans de bonnes conditions, faire évoluer votre système d’exploitation, participer à la dynamique des territoires : le […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseils en fiscalité, location meublée touristique, réforme reportée
Artisans / Commerçants / PME
2 mins de lecture

Loueurs de meublés de tourisme : réforme suspendue

L’administration fiscale vient de publier une instruction qui suspend la réforme fiscale des locations meublées de tourisme inscrite dans la […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en fiscalité agricole, ouverture campagne remboursement TIC 2024
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Ouverture de la campagne de remboursement de la Taxe Intérieure de Consommation 2024

Les exploitants agricoles, mais également les entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers, ont droit à un remboursement partiel de la […]

En savoir plus
Voir tous nos articles

Les  derniers avis de nos followers

Réactivité compétences suivi des dossiers.

Lewellyn Argain

Entreprise de très bon conseil, que ce soit juridique ou comptabilité.

Amélie Tek

Inscrivez-vous à notre Newsletter et restez informé !