Exonération des plus-values professionnelles pour les entreprises exerçant une activité agricole

Publié le 24 janvier 2024

download
print

L’article 94 de la Loi de Finances 2024, publié le 29 décembre 2023, confirme le relèvement des seuils d’exonération sur les plus-values (PV) professionnelles en fonction du montant des recettes pour les entreprises exerçant une activité agricole.

Les seuils applicables en fonction du montant des recettes annuelles

  • La plus-value professionnelle est totalement exonérée lorsque les recettes sont inférieures ou égales à 350 000 € ;

  • La plus-value est partiellement exonérée lorsque les recettes annuelles sont supérieures à 350 000 € et inférieures à 450 000 €

Évaluation du montant des recettes annuelles

Le montant des recettes annuelles s’entend :

  • de la moyenne des recettes réalisées au titre des exercices ;
  • sur douze mois ;
  • clos au cours des deux années civiles qui précèdent la date de clôture de l’exercice de réalisation de la plus-value (PV) ;
  • sur le montant hors taxe.

Lorsque la moyenne des recettes des deux années précédentes est comprise entre 350 000 € et 450 000 €, la fraction exonérée est déterminée en appliquant au montant de la PV réalisée un taux égal au rapport entre : 

  • la différence entre 450 000 € et le montant des recettes ;
  • et 100 000 €.
Exemple…

Un exploitant agricole dont l’exercice coïncide avec l’année civile réalise une PV d’un montant de 40 000 € en 2023. La moyenne du chiffre d’affaires à retenir s’élève à 380 000 € HT.

Le montant de la PV exonérée s’élève à : 

40 000 € x [(450000 – 380000) / 100000] = 28 000 €

Les entreprises agricoles qui sont concernées

Pour bénéficier de l’exonération sur les PV en fonction des recettes, l’activité doit être exercée depuis plus de cinq ans, sauf au cas particulier des sinistres et/ou expropriations.
Dans les sociétés civiles agricoles (GAEC, EARL et SCEA), l’appréciation des recettes se fait au niveau de chaque associé participant à l’activité de la société, en fonction de sa quote part dans les bénéfices de la société.

Une date d’entrée en vigueur qui pose question

Ces dispositions s’appliquent aux cessions réalisées à compter du 1er janvier 2023.

Cette rédaction pose des difficultés pour les exercices clos au cours de l’année 2023, où il devrait être nécessaire de distinguer deux périodes : 

  • de la date d’ouverture de l’exercice au 31 décembre 2022, où le solde de la compensation des plus ou moins values est :
    • exonéré si les recettes sont inférieures au seuil de 250 000 € ;
    • ou partiellement si les recettes ne dépassent pas 350 000 € ;

  • et du 1er janvier 2023 à la date de clôture 2023, où le solde de la compensation des plus ou moins values est :
    • exonéré si les recettes sont inférieures au seuil de 350 000 € ;
    • ou partiellement si les recettes ne dépassent pas 450 000 €.

Nous serons attentifs aux commentaires de l’administration à ce sujet.

A noter :

Le III de l’article 151 septies étend l’application de ces seuils d’exonération aux entreprises de travaux agricoles ou forestiers pour les plus-values réalisées à l’occasion de la cession de matériels agricoles ou forestiers.

Des questions, un conseil ?

✏️Jérôme Dutertre – Fiscaliste chez Cerfrance Mayenne – Sarthe

Nos  derniers articles

Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social et paie, La fin de l'aide au recrutement des contrats de professionnalisation
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Fin de l’aide au recrutement des contrats de professionnalisation

Afin de réaliser des économies, le Ministère du Travail a supprimé l’aide de 6 000 € maximum accordée aux employeurs […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne -Sarthe, conseil en agriculture, comment réduire l'empreinte carbone de votre exploitation agricole
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Comment réduire l’empreinte carbone de votre exploitation agricole ?

Vous êtes agriculteur et vous souhaitez réduire l’empreinte carbone de votre exploitation ? Pour y parvenir, différents paramètres sont à prendre […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social et paie, congés payés et arrêts de travail : nouvelle loi
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Congés payés et arrêts de travail : nouvelle loi publiée !

Désormais, chaque arrêt de travail, qu’il soit d’origine professionnelle ou non professionnelle, ouvre droit à l’acquisition de congés payés pour […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en agriculture, mesure agro-environnementale pour le maintien des systèmes herbagers ouverte sur l’ensemble de la région Pays de la Loire en 2024
Agriculteurs / Filière équine
2 mins de lecture

Une mesure agro-environnementale pour le maintien des systèmes herbagers ouverte sur l’ensemble de la région Pays de la Loire en 2024

Votre système d’exploitation est principalement basé sur l’herbe et vous souhaitez maintenir ou développer ces surfaces : cette nouvelle mesure […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseil en agriculture,
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Des nouvelles aides pour les exploitations agricoles engagées dans des démarches de transition

Vous avez pour projet d’augmenter l’autonomie protéique de votre élevage ou de réduire votre usage en produits phytosanitaires ? La région […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en transition numérique, sauter le pas vers le zéro papier
Agriculteurs / Filière équine
8 mins de lecture

Sauter le pas vers le zéro papier, pourquoi maintenant ?

Qui parmi nous n’a jamais ouvert un document, rempli un formulaire ou vérifié une facture directement depuis son smartphone, sa […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en fiscalité, pour déclaration revenus 2023
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Déclaration des revenus 2023 : lancement de la campagne

La campagne de déclaration en ligne des revenus pour l’année 2023 est officiellement ouverte depuis le jeudi 11 avril 2024. […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en agriculture, aide exploitations bio en difficulté
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Aide pour les exploitations BIO en difficulté

Le Ministère de l’Agriculture a ouvert le 25 mars dernier un dispositif d’aide pour les exploitations en agriculture biologique qui […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en droit social, heures supplémentaires et contingent annuel
Agriculteurs / Filière équine
4 mins de lecture

Heures supplémentaires et contingent annuel : mode d’emploi

Le contingent annuel représente le nombre d’heures supplémentaires (au-delà de 35h par semaine) effectuées par an et par salarié. Le […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, partez en formation, osez service de remplacement agricole
Agriculteurs / Filière équine
2 mins de lecture

Vous partez en formation, osez le service de remplacement agricole

Exercer votre métier dans de bonnes conditions, faire évoluer votre système d’exploitation, participer à la dynamique des territoires : le […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne - Sarthe, conseils en fiscalité, location meublée touristique, réforme reportée
Artisans / Commerçants / PME
2 mins de lecture

Loueurs de meublés de tourisme : réforme suspendue

L’administration fiscale vient de publier une instruction qui suspend la réforme fiscale des locations meublées de tourisme inscrite dans la […]

En savoir plus
Cerfrance Mayenne-Sarthe, conseil en fiscalité agricole, ouverture campagne remboursement TIC 2024
Agriculteurs / Filière équine
3 mins de lecture

Ouverture de la campagne de remboursement de la Taxe Intérieure de Consommation 2024

Les exploitants agricoles, mais également les entrepreneurs de travaux agricoles et forestiers, ont droit à un remboursement partiel de la […]

En savoir plus
Voir tous nos articles

Les  derniers avis de nos followers

Réactivité compétences suivi des dossiers.

Lewellyn Argain

Entreprise de très bon conseil, que ce soit juridique ou comptabilité.

Amélie Tek

Inscrivez-vous à notre Newsletter et restez informé !